Robert Peugeot est Président-Directeur Général de FFP


Depuis février 2002, Robert Peugeot est Président-Directeur Général de FFP, société d'investissement cotée et l'un des 3 actionnaires de référence de Peugeot SA.

Il est également membre du Conseil de Surveillance de PSA Peugeot Citroën dont il préside le Comité Stratégique, ainsi que membre du Conseil d'administration de Faurecia.

Robert Peugeot est né en 1950. Après une formation reçue à l'Ecole Centrale (1971) puis à l'INSEAD (1973) et comme ouvrier et chef d'équipe sur les lignes de montage à Sochaux (1974), il a occupé une succession de responsabilités au sein du groupe automobile: ingénieur d'études développement chez Peugeot, ingénieur méthodes centrales carrosserie chez Citroën, directeur de l'usine mécanique Citroën d'Asnières, Directeur Général de Peugeot Talbot Motor Company à Coventry, au Royaume Uni, puis Directeur de la Qualité et de l'Organisation chez Citroën.

En 1998, Robert Peugeot devient membre du Comité exécutif de PSA Peugeot Citroën, position occupée jusqu'à février 2007.  Durant cette période, il occupe les fonctions de Directeur Innovation et Qualité et dirige directement le Style. Dans ce cadre, il construit le Centre de Design PSA Peugeot Citroën à Vélizy (Automotive Design Network), réunissant 350 stylistes et 700 ingénieurs et techniciens.

Présidence de FFP

 A son arrivée à la tête de FFP en 2002, Robert Peugeot officialise la stratégie d'investissements de diversification de FFP. Celle-ci repose sur des prises de participation minoritaires et de long terme avec une représentation de FFP aux conseils des entreprises.

En 2007, Robert Peugeot quitte le comité exécutif de PSA Peugeot Citroën pour entrer au conseil de Surveillance de PSA Peugeot Citroën et, compte tenu du développement atteint par FFP, gérer la société à plein temps. Il a été reconduit dans ses fonctions de PDG le 11 mai 2017 lors de l'Assemblée Générale de la société.

Depuis 2002, la valorisation des actifs de diversification de FFP a fortement progressé, passant de 225 millions d'euros à 2,3 milliards d'euros au 31 décembre 2016.

FFP, dans son rôle de holding animatrice, a participé activement aux discussions qui ont conduit à la restructuration du groupe automobile en 2014 avec l’entrée au capital du partenaire Dong Feng et de l’Etat français, une augmentation de capital de 3 milliards d’euros, un accord de partenariat avec Santander pour Banque PSA Finance, puis l’arrivée de Carlos Tavares. Deux ans plus tard, le groupe PSA affiche des niveaux de résultats historiques, un bilan sain et signe en 2017 avec GM la reprise des opérations de Opel/Vauxhall faisant du groupe PSA le numéro 2 européen avec 17% de parts de marché.

Dans les participations de FFP, les mandats de M. Robert Peugeot sont les suivants :

  • FFP INVEST : Représentant permanent de FFP
  • Peugeot S.A. : Représentant permanent de FFP au Conseil de Surveillance
  • Financière Guiraud : Représentant permanent de FFP INVEST
  • Faurecia : Administrateur
  • DKSH : Administrateur
  • Tikehau Capital Advisors : Administrateur

Il est par ailleurs administrateur au sein du conseil des sociétés suivantes :

  • Etablissements Peugeot Frères
  • HERMES International
  • SOFINA

Décorations

  • Chevalier dans l'Ordre National du Mérite (2000)
  • Chevalier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur (2010)

3 enfants : Charles, Laure, Edouard

Dans la presse

  • Interview de Robert Peugeot - 21 septembre 2017

Retrouvez l'interview de Robert Peugeot dans les Echos du 21 septembre 2017 ("Le holding Peugeot veut en finir avec sa décote boursière") en cliquant ici

  • Interview de Robert Peugeot - 14 mars 2016

Retrouvez l'interview de Robert Peugeot dans les Echos du 14 mars 2016 ("La famille Peugeot n'a aucun tabou sur de futures alliances") en cliquant ici

  • Interview de Robert Peugeot - 19 mars 2015

Retrouvez l'interview de Robert Peugeot dans les Echos du 19 mars 2015 ("Les résultats de PSA valident la stratégie de la famille Peugeot") en cliquant ici

  • Interview de Robert Peugeot - 15 mai 2014

Retrouvez l'interview de Robert Peugeot dans les Echos du 15 mai 2014 ("La famille ne se désengagera pas de PSA") en cliquant ici

  • Interview de Robert Peugeot - 21 février 2014

Retrouvez l'interview de Robert Peugeot dans le Figaro du 21 février 2014 ("La famille gardera un rôle fort dans la stratégie de PSA") en cliquant ici

  • Extrait de la dépêche Reuters du 24/10/2012 à 08h42

"Robert Peugeot dément formellement l'information selon laquelle il souhaiterait voir la famille Peugeot sortir de l'automobile. "La famille est solidaire, il n'y a aucune dissension", a déclaré un porte-parole de Robert Peugeot".